Catégories
Street art

La douche froide

Le collectif La Douche Froide est une collaboration entre Elise Poinsenot, artiste peintre figurative et Mista Nove, graffeur. Œuvrant chacun dans le monde artistique depuis une vingtaine d’années, leurs chemins ont convergé sur des supports communs il y a 3 ans. Ils sont tous deux Francs- Comtois, Elise est née à Montbéliard en 1982 et Nove est né à Belfort en 1975. Leurs parcours restent atypiques mais surtout portés par la curiosité. Ce sont les ateliers d’artistes qu’Elise découvre à l’adolescence, et l’observation de son grand-père, aquarelliste, qui l’invite à réaliser un Bac littéraire artistique et plus tard à se diriger vers des études soutenues en Art thérapie (le M.A.T.). La flore est au cœur de sa pratique en réminiscence à ses études horticoles. Nove, quant à lui, voit débarquer le mouvement HIP HOP à Belfort en 1988, « Peace, love, unity » sont les maîtres mots de ce mouvement qu’il ne quittera plus et l’amène depuis ses 14 ans à peindre sur les murs, à faire partie de nombreux crew français, à apprendre de nouvelles techniques lors de JAM de graffiti et à rencontrer de nombreux artistes pour toujours affiner sa démarche.

Catégories
Interview - Street art

Xkuz

xkuz
Xkuz

Rencontre avec l’artiste Xkuz à l’espace éphémère « Transition  » d’Abbeville. L’artiste nous emmène dans les coulisses de cette incroyable exposition où près de 100 artistes issus d’ici et d’ailleurs ont envahi les lieux et pris possession de 22 appartements d’un bâtiment voué à la destruction. Xkuz nous raconte lors d’une interview son histoire..

Avez-vous fait des études d’arts ? Comment est venue cette passion pour l’art urbain ?

« J’ai fait des études d’infographie et de webdesign dans une école qui s’appelle Itecom à Paris. J’ai découvert la culture du graffiti en écoutant du rap, étant donné que j’adorais dessiner c’est tout de suite devenu une évidence pour moi. »

Depuis combien de temps faites-vous partie de cette grande famille des cultures urbaines ?

« J’ai utilisé ma première bombe de peinture dans la rue en 1998, il y a 23 ans. »